Wimbledon - Djokovic, Federer, Murray et Tsonga dans les demi-finales

Le Serbe Novak Djokovic et le Suisse Roger Federer n'ont vraiment eu aucun mal à se qualifier pour les demi-finales de Wimbledon.

Federer (no 3) a laissé le Russe Mikhail Youzhny (no 26) sans réponse dans une victoire en trois manches de 6-1, 6-2 et 6-2 en l'espace d'une heure et demie.

Pendant que tout souriait à Federer, rien ne fonctionnait pour Youzhny. Tellement, que la foule du central a fini par le prendre en pitié.

L'autodérision semblait en effet être la seule défense du Russe contre le jeu systématique de Federer.

Sous les yeux du couple royal William et Kate, et de ceux de Steffi Graf et d'Andre Agassi, Federer n'a rien laissé au hasard comme l'indiquent ses 88 % de points inscrits avec sa première balle et ses six bris de service.

Qualifié pour sa 32e demi-finale en tournoi du grand chelem, le Suisse surpasse ainsi l'ancienne marque que détenait l'Américain Jimmy Connors.

Federer affrontera le numéro un mondial Novak Djokovic. Federer dispose d'un avantage de 14-12 dans ses confrontations directes avec le Serbe, mais les deux joueurs ne se sont jamais rencontrés sur le célèbre gazon anglais.

C'est aussi en trois manches sans appel que Djokovic a vaincu l'Allemand Florian Mayer (no 31) 6-4, 6-1 et 6-4. Avec quatre bris de service, le « Djoker » a creusé un écart que son rival n'a jamais pu combler.

Champion en titre, Djokovic tentera de freiner Federer qui compte déjà six couronnes à Wimbledon (2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009), une de moins que Pete Sampras.

Tsonga, Murray et Nestor passent

Il y aura un Français en demi-finale sur le fief des Anglais. Jo-Wilfried Tsonga (no 5) aura tout de même eu besoin de quatre manches pour évincer du tournoi l'Allemand Philipp Köhlschreiber (no 27) 7-6 (7/5), 4-6, 7-6 (7/3) et 6-2.

Grâce à ses 17 as et ses 3 bris de service, Tsonga a atteint le carré d'as à Wimbledon pour la deuxième année de suite.

Un nouveau chapitre de la rivalité franco-britannique s'écrira vendredi, puisque l'Écossais Andy Murray (no 4) est venu à bout du dernier Espagnol en lice, David Ferrer (no 7), en quatre manches de 6-7 (5/7), 7-6 (8/6), 6-4 et 7-6 (7/4).

Dans une rencontre interrompue deux fois par des averses, Murray ne s'est pas laissé déconcentrer. Il a conclu son duel avec le dernier de ses 18 as.

Il se retrouve en demi-finale pour la quatrième année d'affilée, mais n'a pas encore connu l'ivresse d'une finale devant son public.

En double mixte, le Canadien Daniel Nestor et sa partenaire allemande Julia Görges (no 8) ont accédé au troisième tour. Le duo a éliminé le Russe Mikhail Elgin et la Kazakhe Galina Voskoboeva 4-6, 6-3 et 6-4.