Tennis - Murray tient sa revanche

Le Britannique Andy Murray a fait exploser le public du central de Wimbledon, dimanche, en remportant la médaille d'or. Il a surclassé le Suisse Roger Federer 6-2, 6-1 et 6-4.

Murray obtient donc avec panache sa revanche sur la finale du tournoi de Wimbledon, où il était passé à côté de son match disputé contre Federer.

Murray a obtenu sa première balle de match sur un as et a conclu sa finale avec un autre.

L'Écossais, qui succède à l'Espagnol Rafael Nadal au palmarès, s'offre là le plus beau titre de sa carrière. Il est le premier Britannique champion olympique en simple depuis Arthur Gore, qui avait remporté l'or à Londres en 1908.

Andy Murray a parfaitement géré cette rencontre, avec un toucher de balle extraordinaire.

Roger Federer n'a trouvé aucune faille dans le jeu du Britannique, et la médaille d'or lui échappe à nouveau. C'est la seule récompense qui manque à son palmarès.

Pour Federer, c'est une toute première médaille olympique en trois rendez-vous.

Del Potro fait de bronze

L'Argentin Juan Martin Del Potro a sorti le Serbe Novak Djokovic en deux manches de 7-5 et 6-4 pour gagner la médaille de bronze.

Plus de détails à venir.