NFL - Saints - Payton suspendu un an

La NFL a suspendu pour un an l'entraîneur-chef des Saints de La Nouvelle-Orléans, Sean Payton, en raison du scandale du programme de primes versées aux joueurs qui blessaient leurs adversaires.

Le directeur général Mickey Loomis est suspendu pour huit matchs, mais la ligue n'a pas précisé quand s'amorce la suspension. Loomis est en période de signature de contrats avec le marché des joueurs autonomes qui bat son plein.

Le coordonnateur défensif Gregg Williams, qui aurait instauré le système et qui s'est joint aux Rams depuis, est suspendu pour une durée indéterminée. Son cas sera réévalué après la saison 2012.

L'entraîneur adjoint Joe Vitt, lui, est suspendu pour six matchs.

L'équipe écope également d'une amende de 500 000 $ et perd ses choix de deuxième tour pour les séances de repêchage de 2012 et de 2013.

Le quart numéro un des Saints, Drew Brees, a réagi fortement sur Twitter.

« Je suis sans voix, a-t-il écrit. Sean Payton est un grand homme, un grand entraîneur et un grand mentor. On doit me fournir une explication pour cette sanction. »

« Une combinaison de facteurs rend ce dossier particulièrement énorme et inhabituel », a expliqué le commissaire de la NFL, Roger Goodell, dans un communiqué.

« Lorsque des joueurs sont ciblés pour qu'on les blesse contre des primes pendant une période de trois ans, que le personnel d'entraîneurs est impliqué et que le tout est nié pendant trois ans avec un manque de respect pour les règles, il faut lancer un message fort et durable à savoir que ce genre de comportement est totalement inacceptable et n'a pas sa place dans ce sport. »

L'implication des joueurs fait toujours l'objet d'une enquête et des sanctions pourraient être annoncées plus tard.

L'Association des joueurs a présenté une demande pour que les joueurs impliqués ne soient pas suspendus. De 22 à 27 joueurs auraient été nommés dans l'enquête de la NFL.

Le commissaire de la NFL a demandé aux 30 équipes de fournir une attestation écrite qu'aucun programme semblable n'existe ailleurs.

Si tel est le cas, les équipes doivent y mettre fin immédiatement.

Dans le cas des Saints, l'enquête a montré qu'un joueur recevait une prime de 1500 $ pour un plaqué qui mettait l'adversaire K. - O. et 1000 $ si le joueur ne pouvait quitter le terrain par ses propres moyens.

Ces montants pouvaient doubler ou tripler en matchs éliminatoires.

À noter :

  • Par ailleurs, les Saints ont annoncé la mise sous contrat du joueur de ligne défensive Brodrick Bunkley pour cinq ans. Bunkley recevra 25 millions de dollars, dont neuf millions sont garantis. Il jouait pour les Broncos de Denver la saison dernière.