Athlétisme - L'olympien Oscar Pistorius accusé de meurtre

Le Sud-Africain Oscar Pistorius, connu pour avoir participé aux Jeux olympiques malgré son handicap, a été inculpé du meurtre de sa petite amie, la mannequin Reeva Steenkamp, dans la nuit de mercredi à jeudi à leur domicile de Pretoria. La jeune femme a été abattue de quatre balles.

La police a déclaré que les agents avaient été appelés vers 4 heures par des voisins du coureur doublement amputé, dans un complexe résidentiel de la capitale. La porte-parole de la police locale, Denise Beukes, a indiqué que la femme de 30 ans avait été touchée par quatre tirs à la tête et à la main. Elle a précisé que l'arme du crime était un pistolet 9 mm enregistré au nom de M. Pistorius.

Le coureur de 26 ans, arrêté sur place, comparaîtra demain. Il devait se présenter devant la justice aujourd'hui, mais l'audience a été reportée afin qu'il puisse se soumettre à un examen médical et à une prise de sang.

Selon la police sud-africaine, le procureur aux poursuites criminelles s'opposera à une libération sous caution parce qu'il y a déjà eu des rapports de disputes familiales au domicile de l'inculpé.

Une radio de Johannesburg a soutenu qu'Oscar Pistorius aurait confondu sa compagne avec un cambrioleur, une version démentie par la police.


« Blade runner »

L'athlète, qui est amputé des deux jambes sous les genoux depuis l'enfance, a représenté son pays lors des derniers Jeux olympiques d'été. Il a été le premier athlète handicapé à participer à la fois aux Olympiques et aux Paralympiques.

Il a dû se battre avec les responsables des JO pendant de longs mois avant d'obtenir une place sur les blocs de départ, puis a peiné à remplir les standards de qualification. Il a participé à l'épreuve du 400 mètres et à celle du relais 4 x 400 mètres.

Il court à l'aide de deux prothèses de carbone, qui lui ont valu le surnom de « Blade Runner ». Il est champion paralympique en titre du 400 mètres. Son histoire a inspiré de nombreux jeunes en Afrique du Sud, mais également dans le monde entier.


Reeva Steenkamp

Mannequin célèbre et présentatrice de télévision, Reeva Steenkamp entretenait une relation avec Oscar Pistorius depuis quelques mois.

Diplômée en droit, elle avait été élue parmi les 100 femmes les plus sexy du monde par le magazine pour hommes FHM, en plus de s'impliquer pour l'autonomisation des femmes. Très active sur Twitter, elle avait envoyé des messages pour encourager ses abonnés à lutter contre les viols et violences sexuelles, un fléau en Afrique du Sud. Mme Steenkamp avait également tweeté son enthousiasme à propos de la Saint-Valentin quelques heures avant son meurtre.