Martin Brodeur sur le marché des joueurs autonomes?

Habitué de négocier lui-même ses contrats, le gardien Martin Brodeur a causé une certaine surprise en embauchant Pat Brisson pour tenter sa chance sur le marché des joueurs autonomes.

Brodeur, 40 ans, vient de mener les Devils du New Jersey à la finale de la Coupe Stanley. Sa valeur pourrait s'avérer attrayante pour de nombreuses équipes du circuit en quête d'un gardien fiable, soit à titre de numéro un ou en tant que réserviste de qualité.

Pour Brodeur, le temps semble venu de tourner la page après 18 saisons dans l'uniforme des Devils.

Brodeur détient une multitude de records dans la LNH. Parmi ceux-ci, notons les victoires en saison (602), jeux blancs (113), saisons de 40 victoires (8), saisons de 30 victoires (13).

Le Québécois a gagné trois Coupes Stanley, le trophée Calder (recrue de l'année en 1994), quatre trophées Vézina, quatre trophées Jennings, et deux médailles d'or aux Jeux olympiques en 2002 et 2010.

Biron pour deux ans avec les Rangers

Martin Biron endossera l'uniforme des Rangers de New York pour au moins deux autres saisons.

Le gardien québécois continuera de seconder Henrik Lundqvist.

Biron aurait pu devenir joueur autonome sans compensation dimanche. Selon plusieurs sources, il empochera un total de 2,6 millions de dollars US dans les deux prochaines saisons.

Le gardien de 34 ans a compilé un dossier de 12-6-2 en 21 matchs la saison dernière avec les Rangers. Il a conservé une moyenne de 2,46 buts alloués et un pourcentage d'efficacité de ,904, en plus d'enregistrer deux jeux blancs.

Il a passé les deux dernières saisons avec les Rangers. Il a également joué avec les Sabres de Buffalo, les Flyers de Philadelphie et les Islanders de New York.