LNH - Devils - Brodeur reste chez lui, Hedberg aussi, Parisé réfléchit

Bien qu'il ait embauché l'agent Pat Brisson pour tester le marché des joueurs autonomes, Martin Brodeur ne changera pas d'adresse.

Le gardien québécois, qui a toujours dit vouloir rester au New Jersey, a conclu une entente de deux ans, d'une valeur de neuf millions de dollars, avec les Devils.

Brodeur entamera donc une 19e saison dans l'uniforme des Devils, le seul qu'il a endossé.

La saison dernière, le vétéran de 40 ans a mené les Devils à la finale de la Coupe Stanley, perdue en six matchs contre les Kings de Los Angeles.

Durant la saison, il a conservé une fiche de 31-21-4, une moyenne de 2,41 et trois jeux blancs.

Un duo de 79 ans

Le duo de gardiens expérimentés des Devils demeure intact. L'adjoint de Brodeur, Johan Hedberg, a également signé une entente de deux ans avec la formation de Newark. Il touchera 2,8 millions au total.

La saison dernière, le Suédois de 39 ans a tenu le fort pendant 27 matchs, présentant un dossier de 17-7-2, une moyenne de 2,22, une efficacité de ,918 et quatre blanchissages.

Hedberg a passé les deux dernières saisons au New Jersey. Depuis son arrivée, Brodeur a disputé moins de 60 matchs lors des deux saisons, après en avoir joué 77 en 2009-2010.

La réflexion de Parisé

Par ailleurs, le joueur autonome sans compensation Zach Parisé n'a pas encore décidé du lieu où il poursuivra sa carrière.

L'attaquant de 27 ans s'est adressé aux médias en fin de journée, lundi. Il a indiqué qu'il ne s'est pas fixé de temps limite pour annoncer une décision. Il veut prendre le temps d'étudier ses options avec sa famille.

Parisé a ajouté que les Devils du New Jersey sont toujours sur sa liste. Il a toutefois refusé de nommer les autres équipes qui s'y retrouvent.

L'ailier gauche portait les couleurs des Devils depuis son entrée dans la Ligue nationale de hockey, en 2005-2006. Il a inscrit 69 points en 82 matchs la saison dernière. Il en a ajouté 15 en séries éliminatoires.