Athlétisme - Jeux olympiques - Pistorius y sera

Le Sud-Africain Oscar Pictorius deviendra le premier athlète amputé en athlétisme à participer aux Jeux olympiques. Il représentera son pays au 400 m et au relais 4 x 400 m.

L'annonce officielle a été rendue publique par la Fédération d'athlétisme d'Afrique du Sud. La surprise vient surtout de sa sélection pour l'épreuve du 400 m, alors qu'il n'avait pas réussi le temps de sélection lors des Championnats d'Afrique du Sud.

Pistorius avait terminé 2e et couru la distance en 45 s 52/100, soit 22 centièmes trop lent. Il avait cependant déjà réussi le standard.

Mais comme Pistorius était déjà présent aux Jeux pour disputer le relais, « la demande a été faite [par la Fédération sud-africaine d'athlétisme] de l'autoriser à courir le 400 m, et nous n'y voyons aucun problème », a déclaré à l'AFP le président du Comité olympique sud-africain Tubby Reddy.

Amputé des deux jambes à l'âge de 11 mois en raison d'une malformation congénitale, Pistorius, que l'on surnomme « Bladerunner », court à l'aide de prothèses spéciales en carbone en forme de spatules.

Il compte déjà à son palmarès une médaille d'argent au relais 4 x 400 m aux Championnats du monde de 2011, à Daegu, en Corée du Sud. Il n'avait cependant pas pris part à la finale, laissé de côté par les dirigeants de son équipe nationale. Cela l'avait mis en colère contre les représentants de sa fédération.

Après les Jeux olympiques (du 27 juillet au 12 août), il disputera aussi les Jeux paralympiques dans la capitale britannique (du 29 août au 9 septembre), où il sera l'une des vedettes les plus attendues.