IndyCar - Edmonton - Tagliani y a cru

Alexandre Tagliani a longtemps mené l'Edmonton Indy, dimanche, mais il a finalement dû se contenter du 5e rang. Helio Castroneves a dépassé Tagliani dans les puits pour remporter sa deuxième victoire de la saison.

Quatrième sur la grille de départ, Tagliani a gagné deux rangs dans les premiers mètres de l'épreuve. Il a ensuite dépassé le détenteur de la pole, Dario Franchitti, avant la fin du premier tour pour s'emparer de la tête.

Le Québécois a ainsi mené le peloton jusqu'à son deuxième arrêt aux puits, avec 23 tours à faire. Il en est ressorti derrière Castroneves, au 2e rang. Visiblement ralenti par son nouveau train de pneus, il a ensuite promptement été dépassé par Takuma Sato, Will Power et Graham Rahal. Ces trois pilotes ont franchi le fil d'arrivée dans cet ordre.

Sato s'est fait voir dans les miroirs de Castroneves jusqu'à la toute fin, mais il n'a jamais été en mesure de s'approcher suffisamment pour tenter un dépassement.

Le Brésilien a célébré sa victoire comme il en a l'habitude, en grimpant dans la clôture qui ceinture le circuit. Les points accumulés lui ont permis de dépasser son coéquipier avec Penske, Will Power, au 2e rang du classement général.

Le meneur de la série, Ryan Hunter-Reay, a dû se contenter du 7e rang, juste derrière Franchitti. Il avait réalisé le meilleur temps des qualifications, mais avait été pénalisé de 10 positions sur la grille pour un changement de moteur illégal. Sa séquence de victoires s'est arrêtée à trois.

L'autre Canadien en lice, James Hinchcliffe, a pris le 12e rang.