Golf - Championnat de la PGA - Woods parmi les meneurs

Tiger Woods s'est distingué sur les verts pour jouer 71 et se placer à égalité en tête au Championnat de la PGA, vendredi.

Woods, Vijay Singh (69) et Carl Pettersson (74) sont dans une impasse à mi-chemin du tournoi à 140, 4 coups sous la normale.

Les joueurs ont affronté des vents de près de 50 km/h en provenance del'Atlantique, rendant la normale plus que respectable. Plus de 30 golfeurs ont joué 80 ou plus, dont Rickie Fowler, Matt Kuchar et Hunter Mahan.

Singh, qui a remporté trois tournois majeurs, a réussi pas moins de cinq oiselets. Seulement trois autres joueurs ont fait mieux que la normale : Michael Hoey (70), Phil Mickelson (71) et Ian Poulter (71).

C'est la deuxième fois cette année que Woods amorcera un week-end à égalité en tête. Il a raté sa chance à l'Omnium des États-Unis. Il avait joué 75 et 73 dans les rondes de fin de semaine pour finir 21e.

« J'ai souvent été dans des situations du genre, a dit Woods. Mais nous ne sommes qu'à mi-chemin. Il y a encore beaucoup de golf à jouer. »

Pettersson a fait quelques mauvais coups de départ en fin de ronde.

La différence sur les verts

Woods a réussi des roulés de 15 et 40 pieds pour des oiselets à ses deux premiers trous. Il a aussi sauvegardé des normales importantes grâce à son fer droit, à partir de 20 pieds sur le troisième trou, et de 8 pieds à deux autres occasions.

Woods a toutefois commis des erreurs au 18e. Il a inscrit un boguey après un coup de départ peu précis et trois roulés. Il aurait pu finir la journée seul en tête d'un tournoi majeur pour la première fois en trois ans, mais il n'était pas d'humeur à se plaindre.

Mickelson fait partie d'un groupe à égalité en 11e place, à 144. Il a réussi trois oiselets et a commis deux bogueys.

Le pointage moyen de la journée a été 78,11. Ça éclipse la moyenne de 76,8 établie en première ronde au Llanerch Country Club près de Philadelphie, en 1958.

(La Presse canadienne)