Faits divers - Un Albertain courant pour une bonne cause arrêté sur l'autoroute 20

Un Albertain qui tente de traverser le Canada à la course pour une oeuvre de bienfaisance a été arrêté lundi près de Saint-Jean-Port-Joli, dans Chaudière-Appalaches, pour avoir couru sur l'accotement de l'autoroute 20.

Curtis Hargrove, 23 ans, fait face à une accusation d'entrave à la justice pour avoir refusé d'obtempérer à la demande d'un policier. Ce dernier voulait qu'il quitte l'autoroute.

Le jeune homme dit avoir été amené à un poste de police à Québec, et relâché quelques heures plus tard après avoir reçu une assignation à comparaître en septembre prochain. Il a aussi dû signer une promesse de ne plus courir sur les autoroutes de la province.

M. Hargrove a reconnu avoir fait preuve d'entêtement en refusant de quitter l'accotement de l'autoroute.

La porte-parole de la Sûreté du Québec, Ann Mathieu, a affirmé que le policier avait ordonné au jeune homme de quitter l'autoroute, avant de procéder à son arrestation. Mme Mathieu a fait valoir que la police avait même offert à l'individu de l'accompagner sur la route 132, la route nationale parallèle à l'autoroute.

M. Hargrove a dit n'avoir vécu aucun problème sur la Transcanadienne au cours des deux premiers mois de sa course, amorcée à Terre-Neuve-et-Labrador. Il a estimé avoir pris les précautions de sécurité nécessaires en revêtant une veste réfléchissante.

Le jeune homme a mentionné qu'un ami l'accompagnant au volant d'un véhicule récréatif s'était vu infliger une amende de 52 $ pour s'être garé sur l'accotement.

M. Hargrove cherche à recueillir 1 million de dollars pour un hôpital pour enfants d'Edmonton. À ce jour, il a amassé 14 000 $ dans le cadre de son périple. Ce dernier doit s'achever à l'automne sur la côte ouest.