F1 - Saison 2012 - Pirelli reste discret

Pirelli revient sur sa décision d'offrir de nouveaux pneus aux équipes d'ici la fin de la saison. Le fabricant italien ne veut pas fausser la course au titre.

Après 11 courses, Fernando Alonso (Ferrari) mène le classement des pilotes par 40 points, mais la lutte pour la 2e place est serrée. Il n'y a que 8 points d'écart entre la 2e position de Mark Webber (Red Bull) et la 5e place de Kimi Räikkönen (Lotus).

En 2011, Pirelli avait présenté un nouveau pneu à la mi-saison. Cette saison, il a offert aux équipes d'essayer un nouveau pneu lors des essais du Grand Prix d'Allemagne.

Finalement, Pirelli a choisi de ne pas innover.

« Un changement à ce stade-ci de la saison pourrait se retourner contre nous, a admis Paul Hembery, directeur de Pirelli compétition. Car une équipe pourrait tirer avantage d'un nouveau pneu, et nous ne le voulons pas. »

Le responsable britannique est tout à fait conscient que les pneus ont joué un rôle majeur dans les résultats de la première moitié de saison. La discrétion est maintenant de mise pour la fin de 2012 et pour 2013.

« Il faut savoir que les équipes auront à digérer des bouleversements techniques en 2014 (NDLR : retour du moteur turbo). Alors, on ne veut pas leur imposer un défi technique l'an prochain, tandis qu'un autre, beaucoup plus gros, arrive en 2014. »

Pirelli attendra donc à la saison 2014 pour offrir de nouveaux pneus aux équipes... si le pneumaticien italien décide de poursuivre l'aventure en F1, précise Paul Hembery.