Boxe - Finales - Evans battu par un autre champion

Tombeur du Canadien Custio Clayton en quarts de finale des poids mi-moyens (69 kg), le Britannique Freddie Evans n'a pu aller au bout de ses ambitions, dimanche, lors de la dernière journée des Jeux olympiques de Londres.

Evans, champion d'Europe, a été dominé par le Kazakh Serik Sapiyev, qui l'a emporté 17-9.

Âgé de 28 ans, Sapiyev remporte le titre suprême après l'argent aux Championnats du monde de 2011 et le bronze à ceux de 2009.

Aux Jeux de Pékin, le Kazakh avait fini 5e chez les -64 kg, même s'il se présentait en tant que double champion du monde (2005 et 2007).

L'Ukrainien Taras Shelestyuk et le Russe Andrey Zamkovoy avaient gagné le bronze vendredi.

Un deuxième titre pour Cuba

Robeizy Ramirez a offert à Cuba sa deuxième médaille d'or en boxe en s'imposant dans la catégorie des poids mouches (52 kg).

En finale, Ramirez a triomphé du Mongol Tugstsogt Nyambayar 17-14. Âgé de 18 ans seulement, Ramirez a pris l'ascendant sur le Mongol dès le premier round.

Le Russe Misha Aloian, le champion du monde, et l'Irlandais Michael Conlan ont obtenu les médailles de bronze.

Doublé de Lomachenko

Déjà champion du monde, l'Ukrainien Vasyl Lomachenko pourra se targuer d'être également champion olympique.

Lomachenko a remporté l'or chez les poids légers (60 kg) grâce à un gain de 19-9 contre le Sud-Coréen Han Soon-chul.

Médaillé d'or à Pékin des poids plumes, Lomachenko a dicté l'allure du combat d'entrée de jeu pour se forger une confortable avance de 7-2 après le premier round.

Le Cubain Yasnier Toledo et le Lituanien Evaldas Petrauskas sont repartis avec les médailles de bronze.

Mekhontcev par décision des juges

Dans la catégorie des mi-lourds (81 kg), le Russe Egor Mekhontcev a décroché la médaille d'or en défaisant le Kazakh Adilbek Niyazymbetov par décision des juges au terme d'un combat serré (15-15).

Entre le Russe, champion du monde des lourds 2011 et champion d'Europe 2010, et le Kazakh, vice-champion du monde de la catégorie inférieure, le titre s'est joué d'un cheveu. Les deux pugilistes étaient à égalité 8-8 après deux rounds.

Le Brésilien Yamacuchi Falcao et l'Ukrainien Oleksandr Gvozdyk ont remporté le bronze.

Une autre décision partagée

Enfin, la dernière finale du jour a couronné le Britannique Anthony Joshua chez les super-lourds (+91 kg).

Joshua l'a emporté par décision des juges sur l'Italien Roberto Cammarelle au terme d'un duel égal de 18-18.

L'Azerbaïdjanais Magomedrasul Medzhidov et le Kazakh Ivan Dychko ont mis la main sur les médailles de bronze.