Badminton : Bruce et Li échappent le bronze

Les Canadiennes Alex Bruce et Michele Li avaient de bruyants partisans dans les gradins du Wembley Arena de Londres, samedi, et c'est au son de tonitruants « Let's go Bruce-Li! » qu'elles ont entrepris leur match pour la médaille de bronze.

Ce n'était toutefois pas suffisant pour leur permettre de quitter la capitale britannique avec la médaille au cou. Elles se sont inclinées en deux manches de 21-9, 21-10 devant les Russes Valeria Sorokina et Nina Vislova en à peine 27 minutes.

Tendues en début de match, les Canadiennes (27e au classement mondial) ont rapidement laissé Sorokina et Vislova prendre l'avance 6-2. La première manche s'est conclue en 12 minutes.

Classées 18es sur l'échiquier mondial, les Russes ont poursuivi leur domination en mettant beaucoup de pression sur Bruce. Tout comme lors de la première manche, elles ont rapidement pris l'avance dans la deuxième.

Malgré tout, il s'agit d'une fin de parcours olympique inespérée pour les Canadiennes, qui avaient été éliminées au tour préliminaire. Elles ont obtenu une deuxième chance de briller grâce à la disqualification de quatre équipes parmi les meilleures du monde pour un comportement antisportif.

Bruce et Li, dernières de leur groupe, ont ainsi pu se présenter en quarts de finale, où elles ont défait les Australiennes Leanne Choo et Renuga Veeran en trois manches.

Elles ont perdu en demi-finales contre les Japonaises Mizuku Fujiji et Reika Kakiiwa avant de se présenter dans le match pour le bronze face au duo russe.