Aviron - Le huit argenté

Après quatre médailles de bronze, le Canada a décroché sa première récompense en argent grâce au huit masculin.

Mercredi, sur le bassin d'Eton Dorney, c'est le huit masculin des demi-finales et non celui des préliminaires qui s'est présenté à la ligne de départ.

Le Canada a respecté son plan de match à la perfection, soit ne pas courir après les Allemands. Ces derniers n'ont pas perdu en 36 courses depuis 2009.

Champions olympiques à Pékin et médaillés de bronze des derniers mondiaux, les Canadiens ont parcouru les 2000 m en 5 min 49 s 98/100, soit 23 centièmes plus lent que l'embarcation allemande.

Les Britanniques, vice-champions du monde, ont complété le podium (5:51,18).

Toujours 3es après 1500 m, les Canadiens ont amorcé une belle remontée pour ravir l'argent aux Britanniques.

Samedi, lors des préliminaires, les Canadiens n'avaient pu suivre le rythme imposé par les Allemandes et les Britanniques, dans la vague la plus relevée, que sur 500 m.

Après l'épreuve, les entraîneurs leur ont dit qu'ils devaient penser différemment : une médaille, autre que l'or, ne signifiait pas une défaite.

Gabriel Bergen, Douglas Csima, Rob Gibson, Conlin Mccabe, Malcolm Howard, Andrew Byrnes, Jeremiah Brown, Will Crothers, Brian Price ont compris le message.

« Nous avons connu un départ rapide et sans bavure. Nous sommes restés très concentrés sans prêter attention aux autres bateaux. Les Allemands sont la crème de la crème et nous ne voulions pas nous laisser impressionner par leur vitesse. Nous avons fait ce que nous avions à faire », a déclaré l'Ontarien Robert Gibson.

Calder et Frandsen en finale

En deux de pointe, le Canada aura une autre chance de médaille, puisque David Calder et Scott Frandsen ont terminé 3es de leur demi-finale.

Deuxième après 500 m, le duo a arrêté le chrono en 6:56,47.

« Nous avons traversé l'épreuve et nous devons nous concentrer sur ce qu'il faudra faire pour décrocher une médaille. Nous repartons à la case départ avec deux kilomètres devant nous », a dit Calder.

Les Néo-Zélandais Eric Murray et Hamish Bond (6:48,11) ont dominé la demi-finale devant les Italiens Niccolo Mornati et Lorenzo Carboncini (6:55,82).

Enfin l'or pour le pays organisateur

Helen Glover et Heather Stanning ont procuré à la Grande-Bretagne sa première médaille en s'imposant dans le deux de pointe.

Les deux Britanniques ont largement dominé leur épreuve en 7:27,13. Elles ont devancé les Australiennes Kate Hornsey et Sarah Tait (7:29,86) et les Néo-Zélandaises Juliette Haigh et Rebecca Scown (7:30,19).

En quatre de couple, les Ukrainiennes ont enlevé l'or devant les Allemandes et les Américaines.