Cincinnati - Pluie de forfaits

Le tournoi de Cincinnati vit la même chose que la Coupe Rogers, une pluie de forfaits tardifs des meilleurs athlètes des circuits ATP et WTA.

Ainsi, la Russe Maria Sharapova, numéro deux du monde, a annoncé vendredi son forfait pour le tournoi de tennis de Cincinnati en raison d'un virus, le même qui l'a fait quitter Montréal précipitamment.

Sharapova, médaillée d'argent des Jeux olympiques de Londres, a ajouté sur son site Internet qu'elle ne disputerait aucun tournoi avant le début des Internationaux des États-Unis, le 27 août.

Pour sa part, Victoria Azarenka a dû renoncer aux tournois de Montréal et de Cincinnati à cause d'un genou douloureux.

La Bélarussienne a expliqué qu'elle n'avait pas eu le temps de récupérer après les Jeux de Londres, où elle a remporté la médaille d'or en double mixte et le bronze en simple.

Tsonga s'ouvre le genou à Toronto

Chez les messieurs, le Français Jo-Wilfried Tsonga s'est ouvert le genou droit et a déclaré forfait pour le tournoi de Cincinnati.

« Il a heurté une bouche d'incendie jeudi à Toronto, et a déclaré forfait pour Cincinnati, a annoncé vendredi son agent dans un communiqué. Jo-Wilfried a dû se faire poser huit points de suture au genou droit et doit observer une période de repos de dix jours », a précisé le communiqué.

« Sa participation aux Internationaux des États-Unis n'est pas remise en cause », est-il écrit.

Le Français, numéro 6 mondial, avait été éliminé dès son entrée en lice, au deuxième tour de la Coupe Rogers, mercredi.

Tsonga a remporté la médaille d'argent du double aux Jeux de Londres le 4 août.