Athlétisme - Finales - Sept minutes de gloire

Les Canadiens auront été médaillés olympiques au relais 4 x 100 m pendant sept minutes. Après la joie d'une médaille, les relayeurs se sont effondrés sur la piste du Stade olympique de Londres après avoir été disqualifiés de l'épreuve.

Le capitaine Jared Connaughton, troisième relayeur, a mis le pied sur la ligne séparant les couloirs tout juste avant de remettre le témoin à Justyn Warner. C'est ce qui a entraîné la disqualification de l'équipe canadienne. Warner avait connu un excellent 100 m pour permettre aux Canadiens de passer de la 5e à la 3e place.

Connaughton a reconnu sa faute après la course. Il a pris l'entière responsabilité de l'échec canadien.

Les Canadiens ont contesté la décision, mais leur appel a été rejeté.

Les Jamaïcains ont été sacrés champions olympiques avec un record du monde. Ils ont survolé la piste en 36 s 84/100, même s'ils étaient privés d'Asafa Powell (blessé) et de Michael Weir, 3e du 200 m à Londres.

Les Américains ont terminé 2es en 37,04 s.

Le relais de Trinité-et-Tobago (38,12) a remporté le bronze après la disqualification des sprinteurs canadiens.

Le quatuor jamaïcain formé de Michael Frater, Nesta Carter, Yohan Blake, et Usain Bolt a amélioré sa propre marque de 37,04 établie le 4 septembre 2011 aux Championnats du monde de Daegu en Corée du Sud. Ils conservent leur titre olympique et permettent à Bolt d'être triple médaillé d'or (100 m , 200 m , 4 x 100 m) pour la deuxième fois aux JO.

Seulement trois athlètes ont remporté plus de médailles d'or que lui en athlétisme : le Finlandais Paavo Nurmi (9 médailles d'or, 1920-1928) et les Américains Carl Lewis (9, 1984-1996) et Ray Ewry (8, 1900-1908).

Les Américaines, reines relayeuses

Les Américaines ont été titrées championnes olympiques du relais 4 x 400 m.

L'équipe américaine est médaillée d'or pour la cinquième fois d'affilée.

Les relayeuses portant le drapeau du pays de l'Oncle Sam ont terminé les quatre tours de piste en 3 min 16 s 87/100.

Les Russes ont remporté l'argent en 3:20,23 et les Jamaïcaines, le bronze en 3:20,95.

Le relais américain était composé de DeeDee Trotter, d'Allyson Felix, de Francena McCorory et de Sanya Richards-Ross. Richards-Ross et Trotter ont été médaillées d'or et de bronze au 400 m. Felix, aussi du relais titré au 4 x 100 m, est championne olympique du 200 m.

Les Américaines sont toujours montées sur le podium olympique de la spécialité, à l'exception de 1980 quand les États-Unis ont boycotté les Jeux de Moscou.