Athlétisme - Zelinka et George à l'écart du podium

Jessica Zelinka et Phylicia George ne sont pas parvenues à monter sur le podium du 100 m haies, mardi.

L'Australienne Sally Pearson a été la grande vedette de l'épreuve en remportant l'or en 12 s 35/100, un record olympique. Elle a devancé de deux centièmes de seconde l'Américaine Dawn Harper (12,37), championne olympique en 2008. Une autre Américaine, Kelly Wells (12,48), a récolté le bronze.

En demi-finale, Pearson, championne du monde en titre, avait réussi la meilleure performance jusque-là cette saison (12,39).

De leur côté, George, de Toronto, s'est classée 6e (12,65) et Zelinka, de London, 7e (12,69).

En demi-finale, Zelinka avait effectué une remontée pour terminer 2e de sa vague en 12,66 s, à un centième de seconde de sa meilleure marque personnelle.

George, elle, avait terminé 3e de sa demi-finale, mais son temps de 12,65, son meilleur à vie, lui a permis d'être repêchée parmi les meilleures demi-finalistes et de rejoindre Zelinka en finale.

Makhloufi couronné au 1500 m

Au 1500 m, aucun des trois Kenyans présents en finale n'est monté sur le podium.

C'est plutôt l'Algérien Taoufik Makhloufi qui a remporté l'or grâce à un chrono de 3 min 34 s 8/100. L'argent est allé à l'Américain Leonel Manzano (3:34,79) et le bronze, au Marocain Abdalaati Iguider (3:35,13).

Disque masculin: la logique respectée

L'Allemand Robert Harting, double champion du monde en titre, est reparti avec la médaille d'or du lancer du disque, mardi, grâce à un jet de 68,27 m.

L'Iranien Ehsan Hadadi a remporté l'argent (68,18) tandis que l'Estonien Gerd Kanter (68,03) a enlevé la médaille de bronze.

800 m: pas de Canadien en finale

Geoffrey Harris, de Halifax, n'a pas réussi à se qualifier pour la finale du 800 m. Son chrono de 1:46,14 n'a pas été suffisant.

Le meilleur temps est venu de l'Éthiopien Mohammed Aman (1:44,34), suivi de David Lekuta Rudisha (1:44,35), du Kenya, et du Soudanais Abubaker Kaki (1:44,51).

La finale se tiendra jeudi.

Au 200 m, la Canadienne Crystal Emmanuel n'a pas réussi, elle non plus, à se qualifier pour la finale. Elle a franchi la distance en 23,28 s, ce qui l'a classée 7e de sa vague.

Les meilleurs chronos ont été réalisés par les Américaines Sanya Richards-Ross (22,30) et Allyson Felix (22,31) et par la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown (22,32). La finale aura lieu mercredi.