Agriculture - Ferme Richard : les cages enrichies font leur preuve


Les cages enrichies installées l'automne dernier à la ferme Richard, de Rivière-Héva, ont augmenté la productivité des poules.

Selon le copropriétaire de l'entreprise, Maurice Richard, chaque poule pond entre 10 et 12 oeufs de plus au cours de l'année.

Les cages enrichies offrent plus d'espace aux poules que les cages traditionnelles. Elles leur permettent de satisfaire leurs besoins naturels, comme se percher, nicher et gratter le sol.

Maurice Richard se dit très satisfait des résultats obtenus jusqu'à présent, même si le coût des cages enrichies est de 30 % à 40 % plus élevé : « On a une meilleure coquille et les oiseaux sont calmes, très très calmes. »

Il affirme que d'autres entreprises s'intéressent aux cages enrichies. D'ailleurs, des groupes de l'Ontario et du Québec visiteront les installations de la ferme Richard cette semaine.