Accident à Dorval : la conductrice subit une analyse de sang

Un échantillon de sang a été prélevé sur la conductrice de la voiture impliquée dans une collision mortelle avec un autobus de la Société de transport de Montréal (STM) mardi, à Dorval.

Si les résultats de l'analyse de sang sont positifs, la conductrice de 33 ans pourrait faire face à des accusations criminelles.

Le chauffeur de l'autobus, Sylvain Ferland, 49 ans, qui travaille à la STM depuis 23 ans, est mort dans l'accident.

La passagère de la voiture, une femme de 61 ans, a également perdu la vie. L'accident a aussi fait une douzaine de blessés, dont deux graves, mais on ne craint pas pour leur vie.

La collision s'est produite vers 18 h à l'intersection de la rue Lindsay et de la 55e Avenue dans un parc industriel près de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. La force de l'impact a renversé l'autobus et fait sortir le bloc moteur de l'une des automobiles, une BMW.

Le chauffeur de l'autobus a été éjecté et s'est retrouvé coincé sous l'imposant véhicule. Son décès a été constaté sur les lieux de la tragédie, tout comme celui de la passagère de la BMW.

Les enquêteurs du SPVM, qui se sont rendus sur le terrain, n'ont pas encore cerné les causes exactes de l'accident.

Marianne Rouette, porte-parole de la STM, a déjà fait savoir que la Société mènerait sa propre enquête sur l'incident.