Quebec sports

«C’est une disgrâce» -Joey Saputo

À la suite de la défaite de 3-0 de l'Impact mercredi soir au Stade Saputo, le propriétaire de l'équipe Joey Saputo n'entendait pas à rire. Quelques minutes après la fin de la rencontre, Saputo a partagé ses états d'âme sur son compte Twitter.

« C'est une disgrâce. Assez dit » ("Absolute disgrace. Enough Said")

Reconnu comme étant un propriétaire passionné au caractère bouillant, Joey Saputo n'en est pas à sa première sortie fracassante. On se souviendra qu'à l'été 2010, il s'en était pris à ses joueurs devant les médias alors que l'équipe n'avait obtenu que six victoires en 23 matchs. Il avait notamment menacé Nevio Pizzolitto de lui retirer son titre de capitaine, en plus d'ajouter que des joueurs comme David Testo et le gardien de but Matt Jordan manquaient de leadership.

La soirée s'annonçait pourtant très festive avec l'entrée en scène de Marco Di Vaio, mais le Toronto FC a profité du fait que l'Impact a disputé sans doute son pire match de la saison pour se sauver avec une victoire facile.

Cette défaite est d'autant plus gênante puisqu'elle a été encaissée face à la pire équipe de la Ligue, qui n'avait toujours pas remporté de match cette saison à l'étranger.

L'Impact occupe maintenant le huitième rang de l'association de l'Est avec une fiche de 5-9-3. La troupe de Jesse Marsch devra trouver le moyen de rebondir rapidement puisqu'elle affrontera dès samedi prochain le DC United, le club qui occupe la tête de l'association.