Le vestiaire

Vidéo: Chara le tout-puissant

(Yahoo! Qc Sports) - Autre année, même histoire. Zdeno Chara a remporté la compétition du tir le plus puissant pour une cinquième année consécutive. Encore une fois, il a battu son propre record.

AP Photo

Cette fois-ci, le géant des Bruins a réussi un tir de 108,8 milles à l'heure. Chara n'a pas à rougir de ses trois autres essais: 106,2, 106,9 et 107 milles à l'heure.

C'était un retour aux sources pour Chara alors qu'il a joué quatre saisons à Ottawa. Les partisans présents à la Place Banque Scotia lui ont réservé une ovation après qu'il ait inscrit un nouveau record, geste que le joueur a grandement apprécié.

« J'ai tout donné, j'ai fait de mon mieux lors de mon séjour ici. Je suis simplement heureux que les amateurs le reconnaissent. C'est un très beau geste de leur part. »


Shea Weber n'a pas réussi à détrôner Chara, mais il est tout de même parvenu à égaler la meilleure marque de l'an dernier avec un tir de 106 milles à l'heure.

Jason Spezza (100,5 milles à l'heure) et Daniel Alfredsson (101,3 milles à l'heure) sont les deux seuls autres joueurs à avoir obtenu des marques au-dessus de la barre des 100 milles à l'heure.

« C'est toujours difficile. Les gars ont des tirs de plus en plus puissants. C'est difficile de gagner » , a mentionné Chara.

Chara aurait davantage de compétition s'il évoluait en Russie. La semaine dernière, lors du concours d'habiletés de la KHL, Alexander Ryazantsev a établi un record du monde en réussissant un tir de 114, 127 milles à l'heure. Les joueurs sont cependant un peu plus près du filet lorsqu'ils s'élancent.

Ce qui est le plus incroyable, c'est que les tirs de Chara deviennent de plus en puissants. Depuis 2007, il a remporté consécutivement la compétition grâce à des tirs de 100,4, 103,1, 105,4, 105,9 et finalement, 108,8 milles à l'heure.

À ce rythme, Chara pourrait s'approcher du record de Ryazantsev dès l'an prochain.

Suivez @ChristineRoger et @YahooQcSports sur Twitter!