Le vestiaire

Merci mille fois Lars Eller!

(Yahoo! Qc Sports) - Je sais, ce n'est qu'un match. Malgré l'éclatante victoire de 7-3 face aux Jets hier soir, le Canadien est toujours au 13e rang de l'association de l'Est. Malgré une soirée magique de quatre buts et une passe, Lars Eller n'a que 22 ans et a encore beaucoup à faire pour véritablement se faire un nom dans la LNH. Malgré tout, avons-nous le droit de nous réjouir un peu?

PC

Enfin, nous avons eu droit à un spectacle! Pour une rare fois, les amateurs qui se sont déplacés au Centre Bell en ont eu pour leur argent. Ça fait du bien non?

Pourtant, le début de match annonçait une soirée ennuyante. J'avais rarement vu aussi peu d'ambiance au Centre Bell, comme si les amateurs n'avaient plus envie d'appuyer leur équipe. Quand le joueur le plus visible sur la patinoire est Blunden, il y a réellement quelque chose qui cloche... Lorsque j'ai vu les Jets réduire l'écart à 3-2, je me suis dit qu'une fois de plus, le Canadien n'allait pas être en mesure de conserver son avance.

Et puis, le vent a tourné. Je ne sais pas ce qui s'est dit dans le vestiaire entre la deuxième et la troisième période, mais c'est une équipe métamorphosée qui s'est présentée sur la patinoire après le second entracte. Après le deuxième but de Lars Eller, déjà, la foule s'est animée. Lorsque le Danois a complété son tour du chapeau, les partisans se sont levés et ont offert une belle ovation au joueur. Honnêtement, quelles étaient les probabilités que Lars Eller obtienne un lancer de punition alors qu'il avait déjà marqué trois buts? Je n'aurais personnellement pas parié là-dessus. Lorsque l'attaquant a marqué à l'aide d'un spin-O-rama, le Centre Bell a littéralement explosé. La vague, les chants, les cris et les applaudissements étaient au rendez-vous. Quelle soirée magique!

Comment ne pouvons-nous pas être contents pour le jeune Lars Eller? Le Danois a longuement remercié la foule lorsqu'il a été choisi comme première étoile de la rencontre. Eller a compris que les partisans méritaient mieux et il faut espérer qu'il aura réussi à faire comprendre le message à certains de ses coéquipiers... Pierre Gauthier doit être le premier à se réjouir du spectacle offert hier soir. Le temps d'une soirée, il passe pour un génie pour avoir envoyé Jaroslav Halak à St-Louis en retour de Lars Eller. J'ose espérer que le directeur général a offert de sincères félicitations et remerciements au joueur...

On a souvent dit que les meilleurs partisans sont à Montréal et je suis persuadée que c'est vrai. Oui, les amateurs du Canadien sont exigeants. Ils aiment remettre en question les décisions des dirigeants du club et critiquer les performances de leur équipe. Certains joueurs se plaignent de la pression qui vient avec le fait de jouer à Montréal. Les amateurs montréalais exigent beaucoup, mais il faut reconnaître qu'ils donnent tout autant et savent être reconnaissants. Demandez-donc aujourd'hui à Lars Eller s'il existe un meilleur endroit que le Centre Bell pour jouer au hockey?

Suivez @ChristineRoger et @YahooQcSports sur Twitter!

En vidéo, les meilleurs moments de ce match :