Le vestiaire

«Québec mérite d'avoir son équipe» -Keith Yandle

(Yahoo! Qc Sports) OTTAWA - Le week-end du match des étoiles est l'occasion pour les joueurs de se changer les idées, de se divertir et Keith Yandle fait partie de ceux qui en avaient peut-être le plus besoin. Le joueur des Coyotes de Phoenix, comme tous ses coéquipiers, doit tenter d'exceller sur la patinoire, sans se laisser distraire par le fait qu'il n'a aucune idée ce que l'avenir lui réserve.

Source: Getty Images

«Nous réussissons quand même assez bien à ne pas laisser cette situation nous déconcentrer. C'est quand même difficile de vivre depuis deux ans avec cette incertitude», a mentionné le défenseur, vendredi.

Où les Coyotes évolueront-ils l'an prochain? Les joueurs souhaitent unanimement demeurer à Glendale, mais surtout, ils ne veulent plus être dans l'inconnu.

«Je sais que nous voulons tous demeurer à Phoenix. C'est un bel endroit où demeurer et élever une famille.»

«Nous voulons des réponses. Nous voulons savoir si nous devons ou non nous acheter une maison, si nos enfants vont devoir changer d'école», a-t-il ajouté.

Même s'ils essaient de ne pas s'y attarder, les joueurs des Coyotes ne peuvent s'empêcher de penser au futur et la Ville de Québec revient parfois au centre des discussions.

«Cela ne veut pas dire que les gars veulent que l'équipe déménage, mais nous discutons parfois de l'avenir, de ce qui pourrait arriver. Québec mérite d'avoir son équipe. Comme Winnipeg, il y a déjà eu une équipe là-bas et les partisans veulent que le hockey de la Ligue nationale revienne dans leur ville. Je sais que ce serait une très bonne ville de hockey et qu'il y a un bon bassin d'amateurs de hockey là-bas», a expliqué Yandle.

Gary Bettman a affirmé jeudi qu'un troisième groupe d'acheteurs avait manifesté son intérêt d'acheter les Coyotes de Phoenix.

Le commissaire de la LNH a réaffirmé son intention de garder l'équipe à Glendale, mais n'a pas nié la possibilité que le club déménage en vue de la prochaine saison.

«Nous allons essayer d'éviter un déménagement, mais si nous ne réussissons pas vendre le club, ce serait peut-être la dernière saison de l'équipe à Phoenix.»

Le futur des Coyotes devrait être l'un des sujets abordés lors de la réunion des gouverneurs de la LNH samedi matin, à Ottawa. Gary Bettman rencontrera les médias après cette rencontre.

Suivez @ChristineRoger et @YahooQcSports sur Twitter!