Le vestiaire

Kessel, le joueur étoile le plus facile à intimider

(Yahoo! Qc Sports) - Le magazine Sports Illustrated a réalisé un sondage auprès de 145 joueurs de la LNH afin de déterminer quel joueur étoile est le plus facile à intimider. Phil Kessel remporte facilement la palme, avec 15% des votes.

(Photo de Gregory Shamus/Getty Images)

Voici les cinq premières positions:

Phil Kessel, ailier, Maple Leafs de Toronto, 15 %

Les frères Sedin, Attaquants, Canucks de Vancouver, 8%

Alexander Semin, Ailier, Capitals de Washington, 7%

Patrick Kane, Centre, Blackhawks de Chicago, 3%

Ilya Kovalchuk, Ailier, Devils du New Jersey, 3%

C'est peut-être uniquement une question de perception dans le cas de Kessel. Néanmoins, l'attaquant des Maple Leafs a prouvé dans le passé qu'il n'était pas à son mieux contre les équipes plus robustes, comme en témoignent sa récolte d'une seule passe et son différentiel de -7 en quatre matchs contre les Bruins de Boston cette saison.

Concernant les frères Sedin, voici ce que le Sports Illustrated a écrit:

Les jumeaux Sedin ont reçu des votes, autant individuellement qu'en tant que paire. De façon individuelle, Henrik termine au sixième rang (3%), alors que Daniel est à égalité au 17e échelon (1%).

Pourquoi est-ce que les joueurs considèrent-ils Daniel comme étant plus difficile à intimider? Est-ce parce qu'il est le buteur par excellence?

La présence de Semin dans cette liste n'est pas une surprise, mais celle de Patrick Kane l'est peut-être un peu plus. Kane reçoit sa part de pénalités pendant un match, mais il n'est pas un joueur très courageux et c'est peut-être ce que ses paires ont à lui reprocher.

Parmi les meilleurs joueurs de la LNH, lesquels auraient dû faire partie de cette liste, mais qui n'y sont pas?

Avec un texte de Puck Daddy (Y! Sports)

Suivez @ChristineRoger et @YahooQcSports sur Twitter!