Le vestiaire

« Je crois que Giroux sera le prochain capitaine des Flyers » -Ian Laperrière

Plusieurs voyaient les Penguins de Pittsburgh se rendre jusqu'en grande finale de la Coupe Stanley, mais les Flyers de Philadelphie se sont finalement dressés sur leur route et les ont envoyés en vacances dès la première ronde des séries éliminatoires. On attendait Crosby et Malkin, mais c'est finalement Claude Giroux qui leur a entièrement volé la vedette.

Claude Giroux et Sidney Crosby (Photo de Bruce Bennett/Getty Images)

Avec une récolte de 93 points en saison régulière, le Franco-ontarien de 24 ans avait déjà prouvé qu'il avait le talent pour rivaliser avec les meilleurs joueurs de la Ligue nationale de hockey. Avec sa performance en première ronde des séries éliminatoires, il a non seulement prouvé qu'il faisait partie de l'élite de la LNH, mais il a aussi démontré ses habiletés en tant que leader. Avant le début du 6e match de la série dimanche, il avait déjà connu cinq excellentes rencontres. C'est cependant lors de ce match numéro six que les amateurs ont pu voir qui est le vrai Claude Giroux.

Giroux a été la bougie d'allumage de son équipe lors de ce match. Loin d'être intimidé par l'importance de la rencontre, il s'est imposé dès la première période en servant une mise en échec légale à Sidney Crosby et il a amassé un but et deux passes. Oublions Neal, Crosby, Malkin, Jagr et Brière, Giroux aura été le meilleur sur la glace pendant toute cette série. Un joueur talentueux, intelligent, intègre, qui respecte et est respecté par ses coéquipiers et qui est à son meilleur lors des moments les plus critiques : n'est-ce pas la définition parfaite d'un leader?

À LIRE | Crosby et Malkin en vacances

Ian Laperrière connaît bien Giroux alors qu'il le côtoie quotidiennement depuis près de trois ans. Selon lui, il ne fait aucun doute que Giroux a tout ce qu'il faut pour connaître une brillante carrière dans la LNH.

« Giroux est sans doute présentement le meilleur joueur dans la Ligue nationale. Oui, il est extrêmement talentueux, mais en plus, c'est un jeune homme extraordinaire. Il ne dit jamais un mot déplacé, est extrêmement respectueux et prêche par l'exemple. Je crois que Giroux sera le prochain capitaine des Flyers », a mentionné Laperrière.

Giroux vient de connaître la meilleure saison de sa jeune carrière et la présence de Jaromir Jagr à ses côtés n'a certainement pas nui.

« Jagr est un vétéran qui a connu beaucoup de succès dans la Ligue nationale. Il est toujours souriant, il est très heureux d'être à Philadelphie et a un impact très positif auprès des jeunes. Il ne fait aucun doute que c'est un très bon exemple pour Giroux », a souligné Laperrière.

On dit souvent que le repêchage de la LNH n'est pas une science infuse et on en a maintenant la preuve. Comment un joueur de la trempe de Claude Giroux a-t-il pu être ignoré par 21 équipes et être repêché au 22e rang? Chose certaine, plusieurs directeurs généraux doivent aujourd'hui s'en mordre les doigts. Loin de moi l'intention de tourner le fer dans la plaie pour les partisans du Canadien, mais que fait David Fisher pendant que Claude Giroux amasse 14 points en première ronde des séries éliminatoires? Fisher, ce joueur repêché par le Canadien deux rangs avant Giroux, joue présentement pour les Everblades de la Floride, dans la East Coast League…

Suivez @ChristineRoger et @YahooQcSports sur Twitter!