Le vestiaire

Alex Kovalev de retour avec le Canadien?

Lorsque le Canadien de Montréal et Alex Kovalev ont décidé de mettre fin à leur association au terme de la saison 2008-09, de nombreux partisans avaient fait connaître leur mécontentement. Pendant les quatre années passées à Montréal, Kovalev a été le favori de la foule et encore aujourd'hui, il est possible d'apercevoir plusieurs chandails numéro 27 lors des matchs du Canadien au Centre Bell. Mais voilà que ces inconditionnels qui ont choisi de dépenser pour acheter un chandail avec le nom du joueur russe pourraient peut-être finalement rentabiliser leur investissement...

Alex Kovalev (Getty Images)

L'attaquant de 39 ans a indiqué au quotidien The Gazette qu'il désirait effectuer un retour dans la LNH la saison prochaine et que son premier choix serait de le faire dans l'uniforme du Canadien de Montréal.

« J'espère me trouver une équipe de la LNH. Je préfèrerais me joindre à une équipe avec laquelle j'ai joué parce que je connais l'environnement. J'aimerais beaucoup retourner à Montréal. Le Canadien se concentre beaucoup sur les jeunes joueurs, mais je pense que je pourrais être utile de différentes façons. Je peux encore jouer. J'ai encore beaucoup d'énergie », a-t-il mentionné.

Kovalev avait signé un contrat de deux ans avec un club de Moscou dans la KHL, mais a finalement été libéré avant la fin de l'entente. Il a été grandement ennuyé par une blessure au genou et sa production offensive a écopé. Il n'a joué que 22 matchs en 2011-12, marquant un seul but et ajoutant cinq passes.

Avant de se joindre au Canadien de Montréal, il a porté les couleurs des Rangers de New York et des Penguins de Pittsburgh. Pendant les quatre années passées à Montréal, Kovalev a toujours enregistré des saisons de 70 points et plus. Par la suite, il a pris le chemin d'Ottawa et a connu une baisse de production, si bien que les Sénateurs l'ont échangé aux Penguins. À Pittsburgh, il n'a participé qu'à 20 matchs, récoltant sept points.

« Je repense toujours au fait que j'ai quitté Montréal. Tu fais parfois des erreurs dans la vie et tu apprends. Je ferais les choses différemment si je pouvais revenir en arrière. Je travaille fort, je m'entraîne trois fois par semaine et je reste en très bonne forme. J'espère que quelqu'un sera intéressé à mes services. »

Ce que Kovalev est capable de faire lorsqu'il est en possession de la rondelle fait de lui un joueur d'exception, même à 39 ans. On l'a souvent critiqué à Montréal pour son manque de constance sur la patinoire, mais il n'a certainement pas nui à cette organisation. Sur le plan hockey, Kovalev mérite sans doute une dernière chance. Jaromir Jagr a obtenu cette chance et alors que plusieurs disaient qu'il était maintenant trop vieux, il a fait taire ses détracteurs, prouvant à tout le monde qu'il pouvait encore joueur dans la LNH. Pour un petit salaire, Kovalev pourrait aider l'avantage numérique et agir à titre de mentor auprès des jeunes. Alex Kovalev s'est aussi beaucoup impliqué au sein de la communauté lors de son passage à Montréal. Après une saison désastreuse, le Canadien tente de raviver la flamme chez ses partisans et ramener ce joueur qui a été le favori de la foule pourrait être un atout de taille au point de vue marketing!

Suivez @ChristineRoger sur Twitter!