Le vestiaire

Patrick Roy s’en prend à l’adjoint de Victoriaville

Patrick Roy (Presse canadienne)

Après la rencontre de samedi dernier entre les Remparts de Québec et les Tigres de Victoriaville, Patrick Roy a encore une fois tenu des propos controversés. Cette fois-ci, il s’en est pris à l’entraîneur-adjoint des Tigres de Victoriaville, Carl Mallette, à la fin de son point de presse d'après-match.

« Moi, j'ai une question. Le gars qui derrière le banc des Tigres, Carl Mallette son nom? Est-il président de club? Il fait quoi là? Je trouve qu’il parle beaucoup pour un gars qui est derrière le banc. Est-ce que c’est parce qu'il n'a rien à faire ou quoi? J’aimerais juste comprendre. Il devrait poser la question à Jérôme (Mesonaro, le DG des Tigres) s’il veut coacher ou s'il veut être président du club. J’aimerais juste savoir parce que pour un gars qui est adjoint, je trouve qu’il a le jockstrap pas mal, pas mal facile », a-t-il affirmé après ce match remporté 3-1 par son équipe.

Ce n’est certainement pas la première fois que Patrick Roy s’attaque à l’un de ses opposants sur la place publique. Rappelons-nous la saga impliquant Richard Martel, alors qu’il dirigeait les Saguenéens de Chicoutimi.

Carl Mallette, de son côté, est un ancien joueur des Tigres. Il a d’ailleurs été le capitaine de l'équipe lors de la seule conquête de la Coupe du président en 2002. Choix de quatrième ronde des Thrashers d'Atlanta, Mallette, qui a maintenant 31 ans, a joué dans la LAH et la ECHL après son stage junior, avant de se diriger vers l'Europe. Il a connu ses meilleures saisons chez les professionnels à Rouen, en France, un peu avant de prendre sa retraite. Il a été ensuite été embauché comme adjoint l'été dernier, aux côtés de l’entraîneur-chef des Tigres, Yanick Jean.

Fidèle à lui-même, Patrick Roy nous réserve sans l’ombre d’un doute d’autres sorties aussi fracassantes d'ici la fin de la saison dans la LHJMQ.

Suivez @MaximeSarrasin sur Twitter!