Le plongeon le plus gênant des JO

L'Allemand Stephan Feck a terminé au 29e et dernier rang des préliminaires au 3 mètres, mais a tout de même trouvé le moyen de faire parler de lui.

Son deuxième plongeon a fait le tour du monde grâce aux réseaux sociaux. C'est sans l'ombre le meilleur "blooper" des JO de Londres alors que l'Allemand est atterri sur son dos après avoir perdu le contrôle lors des rotations.

Le jeune homme de 22 ans n'a malheureusement pas pu terminer la compétition puisqu'il s'est blessé au dos. Les juges n'ont pas autant apprécié la séquence que les internautes alors qu'ils ont offert des notes de zéro!

Les plus populaires

Olympiques; olympiades; les anneaux olympiques; Plus vite, plus haut, plus fort; Citius, Altius, Fortius ainsi que les marques et mascottes afférentes sont la propriété du Comité international olympique, du Comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Sotchi ou d’organisations qui leur sont apparentées. Aucune de ces entités n’est liée au présent site ni ne l’a approuvé.