JO : la Grande-Bretagne, bonne dernière ?

Getty Images

L'Angleterre peut se féliciter d'avoir grandement surpassé ses objectifs de médailles devant ses partisans. Avec 25 médailles d'or et 55 au total vendredi matin, le pays hôte se classait au quatrième rang du classement des médailles.

Cependant, la Grande-Bretagne ne se démarque pas uniquement dans cette glorieuse catégorie. Elle se distingue aussi dans le palmarès du pays qui obtient le plus de dernières places lors des différentes compétitions. Avec 8 dernières positions, 11 avant-dernières et 12 dans la position suivante, les Britanniques et leur total de 31 se retrouvent bien loin des Ukrainiens qui en ont obtenu 8 de moins.

Ces statistiques de la honte ont été compilées par le Wall Street Journal. Mais attendez une seconde avant de vous moquer des Britanniques. Il faut tout de même tenir compte du fait que le pays était qualifié d'office dans toutes les catégories puisqu'il était le pays hôte.

C'est donc dire que par exemple, l'équipe de water-polo britannique a dû prendre part à la première compétition internationale en 50 ans. Elle a été pulvérisée 77-28 au sommaire des cinq rencontres. Il est pratiquement normal que les Britanniques ne réussissent pas partout. Cependant, leur troisième place au classement des médailles constitue une position remarquable qui se doit aussi d'être soulignée.

Mais qui ne serait pas heureux de simplement prendre part aux Jeux, même en sachant dès le départ que la dernière position l'attend? Dernier aux Jeux olympiques, c'est quand même tout un accomplissement.

Suivez @MaximeSarrasin sur Twitter!

Les plus populaires

Olympiques; olympiades; les anneaux olympiques; Plus vite, plus haut, plus fort; Citius, Altius, Fortius ainsi que les marques et mascottes afférentes sont la propriété du Comité international olympique, du Comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Sotchi ou d’organisations qui leur sont apparentées. Aucune de ces entités n’est liée au présent site ni ne l’a approuvé.